:: News .:. Documents .:. Forum .:. Downloads .:. Bibliographie .:. Liens .:. Contact  :: 


Home
  :. News
  .: Documents
    .: Notions
    .: Protocoles
    .: Sécurité
    .: Architecture
    .: Prog
    .: Systèmes
  :. Forum
  .: Downloads
  :. Bibliographie
  .: Liens
  :. Contact

Chat

  Nickname:


irc: #guill.net

Forum



 
Communication via le RTC
les commandes Hayes ou AT
 
 

 

Objectif

Pour interconnecter deux ordinateurs distants le moyen le plus simple est d’utiliser le Réseau Téléphonique Commuté (RTC). Il faut utiliser un MODEM (MOdulateur-DEModulateur) pour permettre à un ordinateur d’accéder au réseau analogique.

L’objectif de la prochaine série de manipulations est de découvrir les principales commandes de configuration d’un modem. Les manipulations seront explicités pour Windows.

Présentation

Dans les applications courantes, après configuration, le modem est totalement transparent pour les utilisateurs. Pour sa configuration on utilise un protocole normalisé : le protocole HAYES.

Nous allons utiliser deux ordinateurs, deux modems, et deux accès au réseau de France Télécom pour établir une connexion via le RTC.

Cette mise en œuvre de modems se déroulera en trois deux phases:

1. Explication des principales commandes HAYES.
2. Utilisation des commandes HAYES, pour faire dialoguer deux ordinateurs.

I. Installation d'un modem externe

Le but de cette partie est d'installer un modem de manière manuelle sous Windows. Il est possible de laisser le système d'exploitation réaliser cette installation de manière automatique mais la manipulation est beaucoup moins pédagogique et il arrive fréquemment que Windows ne choisissent pas les bons drivers (programmes permettant l'utilisation du Modem). La première étape consiste à installer le driver du modem pour lui permettre de dialoguer avec le système d’exploitation.

1. Brancher le modem sur un port COM.
2. Cliquer sur le « Menu Démarrer »,  puis « Paramètres » et sélectionnez « Panneau de Configuration »
3. Double cliquer sur l’icône « Modem » puis "Ajouter".
4. Activer l’option « Ne pas détecter mon modem, sélection dans une liste »
5. Cliquer sur « Suivant »
6. Cliquer sur « Disquette fournie »
7. Insérer la disquette de driver (par exemple, « OLICOM Windows » pour l’OLITEC 33600)
8. Sélectionner le modèle dans la liste (par exemple « OLITEC self memory 33600 » pour l’OLITEC)
9. Choisir le port de communication (COM1 ou COM2)
10. Cliquer sur « Terminer »

Remarque :
Si votre MODEM est Plug & Play, il est possible de le configurer automatiquement. Il suffit à l’étape 3 de la configuration manuelle de désactiver l’option « Ne pas détecter mon modem, sélection dans une liste » puis de faire « Suivant ».
Le PC détecte un MODEM standard sur le port com X si aucun modem OLITEC n’a été installé précédemment, et un Olitec Self Memory 33600 sur le port com X dans le cas contraire. Il faut noter que lors d’une suppression de modem les fichiers de drivers ne sont pas supprimés du disque mais seulement non utilisés par le système.

Cette configuration n’est pas recommandée dans le cas du modem Olitec car le PC ne détecte pas le bon driver. Néanmoins ce dernier fonctionne correctement dans la plupart des applications classiques d’un modem.

II. Explication sur les commandes HAYES

Après avoir installé le modem et son driver, on s'intéressera aux commandes Hayes. Ces commandes permettent de dialoguer directement avec votre modem via le port COM du PC. Ces commandes s'appellent également commandes AT car elles sont toutes précédées des caractère AT.

1. Décrocher - Engager une connection (sans appel) : ATA
2. Détection automatique du terminal : ATB
3. Engager une connection (avec appel) : ATDT (Dial Tone = fréquence vocale) ou ATDP (Dial Pulse = impulsions).
4. Raccrochage : ATH
5. Lecture et écriture d'une valeur dans un registre : ATSn? (lecture) et ATSn=N (ecriture de la valeur N dans le registre n)
6. Initialisation du modem : ATZ
7. Reconfiguration avec les paramètres par défaut : AT&F

III. Echanges d'informations entre deux PC

Installer un deuxième modem et réaliser une communication entre les 2 PC en saisissant les commandes suivantes sur chaque PC.

Sur le PC source et destination

1. Ouvrir l'application HyperTerminal (Menu Démarrer, Accessoires, HyperTerminal). L'application s'ouvre, et une fenêtre apparaît au milieu de l'écran, Cliquer sur Annuler. Taper "AT" puis "Entrer".

2. Le modem répond à l'écran "OK" (Sinon, il y a problème dans les branchements, ou la configuration initiale des modems. Vérifier les connexions et le port COM1. Par ailleurs, il faut indiquer à HyperTerminal quel est le modem utilisé.

3. Pour repartir avec une configuration de base du modem, recharger la configuration usine. Mettre les modems en détection de terminal automatique.

4. Le modem doit répondre « OK ». Ceci enclenche la détection automatique des paramètres de dialogue entre deux modems. Ils choisiront, entre autre, la plus haute vitesse de transmission possible.

A. Connexion Manuelle

Sur le PC source
Appeler le modem distant en utilisant la commande de connexion avec appel du numéro (ATDT0247484950 pour appeler le 02 47 48 49 50)

Sur les PC source et destination
Sur l'écran du P.C. Destination, on voit s'afficher RING, RING, RING…
On constate que ça sonne à l'autre bout, mais il n’y a pas de réponse. En soit, on a déjà un modem qui prend la ligne, et qui compose le numéro tout seul. L'autre modem étant configuré en manuel, il ne décrochera pas tout seul.

Sur le PC destination
Taper la commande de décrochage (qui fera au passage une détection de porteuse) : ATA

Sur le PC source et destination
1. Le modem distant décroche. En fait, ils évaluent par l'émission et la réception successives de plusieurs messages leurs vitesses optimales de transmission. Cette phase doit s'achever par l'affichage de "CONNECT 33600" (par exemple). Tout caractère saisi au clavier est directement transmis par le modem. Les caractères saisis ne sont pas affichés sur l’écran local. Nous allons donc modifier la configuration actuelle d'HyperTerminal.

2. Aller dans le menu Fichier- Propriétés- onglet Configuration, et cliquer sur Configuration ASCII. Une fois dans cette fenêtre, cliquer sur "Envoyer les fins de lignes avec retour à la ligne" et sur "Reproduire localement les caractères entrés" puis OK; OK.

3. Maintenant, on peut aussi voir ce que l'on écrit, mais ça se mélange avec ce que le voisin écrit. Faire des essais en dévalidant des options d'un coté puis les remettre, en supprimer une,… En constater les effets en mode connecté.

4. Dévalider complètement les deux options sur les deux postes.

5. Pour terminer une communication, il faut dire au modem de raccrocher. Mais pour lui dire de raccrocher, il faut d'abord qu'il écoute. Et ce n'est plus le cas depuis que la liaison entre les deux ordinateurs a été ouverte. Les modems sont passés automatiquement en mode transparent: ils transmettent ce qu'ils reçoivent, et n'interceptent plus les commandes. Pour leur indiquer qu'on va leur transmettre une commande, on tape une séquence spéciale de caractères "+++", suivie de la commande de raccrochage "ATH".

6. Sur l'un des PC, taper la commande de retour en mode terminal, puis la commande de raccrochage. Le modem distant affiche « NO CARRIER » à l’écran.

7. Les trois plus indiquent au modem qu'une commande HAYES va suivre. Si après le dernier plus il ne trouve pas de commande HAYES, il va continuer en mode transparent.

B. Décrochage automatique

Sur le PC source et destination
1. Un modem possède une certaine "intelligence". Il contient des registres qui permettent de le configurer. On va s'intéresser au registre S0. Pour l'instant, on se contente de lire la valeur qu'il contient.

2. Taper la commande de lecture du registre S0, soit "ATS0?". Le modem doit répondre par "000", et en dessous "OK"

3. Ce registre représente le nombre de sonneries d'attente avant un décrochage automatique. Quand il est à zéro, le modem ne répond pas automatiquement. Pour avoir une réponse automatique, il suffit de le configurer à une autre valeur ("ATS0=2" par exemple).

Sur le PC source
Appeler le MODEM distant.

Sur le PC destination
Configurer S0 à une autre valeur.

Sur le PC source et destination
Le modem distant répond au bout de 2 sonneries.

 




Sondage

Quel est votre connexion à Internet aujourd'hui ?
 
RTC 56Kbps
ADSL simple de 128 à 2048 Kbps
ADSL + Téléphonie (+TV) de 128 à 2048 Kbps
ADSL simple jusqu'à 20Mbps
ADSL + Téléphonie (+TV) jusqu'à 20Mbps
Autres (RNIS, Satellites bi-directionnel...)
Total :
2647

Recherche


Docs
   Pflogsumm (Analyseur de log mail pour Postfix)
   Proftpd (Mise en service d'un serveur FTP avec proftpd sous Linux)
   Openldap (Mise en service d'un serveur LDAP sous Linux)
   Gestion des périphériques en c++ builder (Communication RS232 en C++ Builder)
   Les sockets windows (Windows Sockets : un cours accéléré)

guill.net©1999-2017